Quels sont les différents formats vidéo lus par un lecteur DVD de voiture ?

Pour passer le temps dans la voiture, il n’y a rien de mieux que le lecteur de DVD. Meilleur ami des parents, mais surtout des enfants, cet appareil se sélectionne assez facilement en fonction des besoins des utilisateurs. Une fois le lecteur DVD de voiture choisi, il reste à lancer les programmes et en profiter. Il n’y a, en théorie, rien de plus simple ! Seulement voilà : plus d’un passager tombe sur un format de vidéo que le lecteur ne peut pas lire. Si le type de vidéo semble n’être qu’un détail, il peut vite faire de votre voyage un cauchemar. Savoir quelles normes sont lisibles par un lecteur multimédia est ainsi indispensable pour pouvoir en profiter pleinement. Voici ce qu’il faut retenir !

Un lecteur DVD de voiture peut-il lire tous les formats ?

format lecteur DVD de voitureNous connaissons les capacités du lecteur de salon, sur lequel il suffit d’insérer un disque ou de brancher une clé USB pour pouvoir visionner les émissions enregistrées. Peu importe le format lancé, la grande majorité des lecteurs de salon n’auront aucun mal à les prendre en charge. Sur le lecteur de film, cette polyvalence reste limitée. En effet, certains modèles ne reconnaissent qu’un nombre restreint de formats, tandis que d’autres présentent des options de lecture quasi-similaires à ceux des appareils de maison. D’autres, encore, sont bien plus performants et peuvent assimiler les modes d’enregistrement les plus récents.

Avant même d’acheter votre lecteur DVD, il est alors impératif de vérifier si les modèles sélectionnés peuvent supporter un maximum de formats. Ces informations doivent être mentionnées dans les caractéristiques de l’appareil, et vous indiqueront si vous aurez, par la suite, besoin d’un convertisseur. Un modèle de lecteur DVD de voiture n’aura donc pas forcément autant de facilité à lire tous les formats, tandis qu’un autre pourra aisément satisfaire les utilisateurs, quel que soit la demande. La qualité de la lecture dépend non seulement du format, mais aussi de l’état du support. Un DVD, une clé USB ou un disque dur externe en bon état auront moins de mal à afficher leur contenu, contrairement à d’autres défaillants ou mal entretenus.

Quels sont les formats DVD lisibles par le lecteur ?

formats lus par un lecteur dvd de voitureAvant de s’intéresser au format de la vidéo, il faut se renseigner sur celui du DVD sur lequel vos émissions sont stockées. Tous les disques ne se ressemblent pas, et chaque type possède des caractéristiques qui lui sont propres. Le DVD-Rom, par exemple, est une version non compressée qui peut être lu par la plupart des lecteurs DVD de voiture. Il s’agit d’un support sur lequel le contenu est déjà prédéfini, et qui ne peut donc pas être utilisé pour un enregistrement personnalisé. Pour les utilisateurs qui souhaitent sauvegarder leurs sélections de films, le format DVD-R est plus simple à utiliser. Il offre cependant une moindre qualité vidéo et audio par rapport au DVD+R, largement plus performant. Le DVD+R est aussi moins fragile, et plus stable que la version -R.

Le choix de la capacité de mémoire du disque permet, par la suite, de mettre plusieurs fichiers sur un même support. Le stockage sur un DVD varie de 4,70 Go pour les supports de catégorie 5, à 17 Go pour ceux de catégorie 18. S’ils offrent une mémoire suffisante pour plusieurs films ou pour un fichier de haute qualité vidéo, les disques à capacité élevée ne sont pas toujours bien pris en charge par les modèles de lecteur DVD de voiture obsolètes. La lecture peut être difficile, et pourra endommager le lecteur comme le DVD. Il est ainsi important de savoir si l’appareil que vous avez choisi peut engager des DVD ayant plus de 4,70 Go de mémoire. Les technologies les plus récentes n’auront aucun mal à passer vos films, quelle que soit la taille du support. Ceux ayant plus de 10 ans, cependant, pourront émettre quelques difficultés. Il en est de même pour plusieurs appareils qui ne disposent pas des normes européennes, et plus particulièrement des modèles de fabrication chinoise qui sont très nombreux à ne proposer que des performances limitées.

Quel format vidéo pour le lecteur dvd de voiture ?

Le lecteur multimédia que vous utiliserez dans la voiture peut prendre en charge plusieurs formats, mais pas forcément ceux que vous avez sous la main. Il existe ainsi plusieurs formats vidéo qui peuvent être utilisés, et qui présentent chacun des avantages et des inconvénients notables, que ce soit au niveau de la qualité audio, ou de celle vidéo. Voici ce qu’il faut savoir sur les catégories les plus répandues.

Le format AVI

Le format Audio Video Interleave est, sans aucun doute, un des formats les plus utilisés par les particuliers car en apparence pratique et simple d’utilisation. Sa compatibilité avec les lecteurs de salon n’est plus à prouver, et il a automatiquement trouvé sa place dans le lecteur DVD de voiture. Son principal avantage est d’offrir une compression adaptée à tous les types de fichier. L’AVI est connu pour s’adapter à quasiment tous les logiciels de lecture de DVD. L’AVI est cependant lourd, et reste le format le plus difficile à lire sur un lecteur DVD de voiture. Plus d’un utilisateur aura remarqué qu’il est quasiment impossible de jouer les films enregistrés sous ce format, et que seul 1 fichier sur 10 est reconnu par l’appareil. Cette lourdeur impacte non seulement la qualité du visionnage, mais endommage aussi le lecteur qui n’est pas adapté à un tel format.

Le format QuickTime

Ce format conteneur comprend plusieurs extensions, dont le plus connu est le.mov. Si les contenus sont légers et faciles à lire sur n’importe quel lecteur, la qualité de l’image et du son sont bien souvent mauvaises. Le format QuickTime peut cependant enregistrer en haute définition, mais présente de petites pertes qui ne seront pas au goût de tous. La technologie obsolète est aujourd’hui rarement utilisée, et s’adapte surtout à de vieux lecteur DVD de voiture qui ont besoin d’alternatives accessibles et peu encombrantes.

Le MKV

Cette troisième alternative est peu connue, malgré sa performance qui permet une personnalisation poussée du DVD. Le MKV et ses extensions donnent en effet la possibilité de créer des menus ou des chapitres, et donc de classifier les vidéos dans le DVD. Son usage nécessite celui d’une télécommande, qui sera bien plus pratique que les boutons d’un lecteur. La qualité proposée par le MKV se défend bien, et ne présente aucun réel inconvénient pour l’utilisateur. On peut affirmer sans se tromper que ce format vidéo est un des plus intéressants pour faciliter l’organisation de la projection sur un lecteur multimédia.

Le MPEG2-PS

il s’agit d’un format qui a spécialement été conçu pour l’enregistrement sur DVD. Il n’a pas d’avantage ou d’inconvénient notables, et s’inscrit comme une solution adaptée, quel que soit le modèle de lecteur DVD de voiture utilisé.

Le MP4

Le MP4 avait autrefois la mauvaise réputation de n’afficher que des vidéos de piètre qualité. Il a pourtant fait ses preuves en offrant une qualité d’enregistrement en haute définition. Le format fait partie de ceux recommandés pour une utilisation sur un lecteur de film, car facilement pris en charge par tous types d’appareil. Le MP4 est aussi léger, ce qui le place parmi les modes de conversion les moins encombrants grâce à la suppression des images fixes.

Le DivX

Le DivX est un format qui reprend les bases du MPEG-4, et qui comprend l’AVI et le MPG comme extensions. Son atout principal réside dans la compression maximale des fichiers, sans que l’opération n’ait un impact trop important sur la qualité de ces derniers. Le DivX est la solution préférée des utilisateurs de lecteur DVD de voiture lorsqu’il s’agit de gagner en stockage. La lecture de films se fait aisément… à condition que l’appareil dispose d’un codecs à jour ! Tous les lecteurs ne peuvent ainsi lire ce format, s’ils n’intègrent pas une version récente de ce codecs.

Le XviD

Le XviD n’est rien d’autre qu’une version améliorée du DivX. Tout comme son prédécesseur, il n’est reconnu que par un nombre limité de lecteurs. Ce format offre cependant une qualité plus appréciable. Le XviD comprend également des extensions en AVI, ce qui peut rendre sa lecture encore plus difficile sur un lecteur lambda.

Le VOB

Le VOB est un format largement utilisé sur les DVD, mais qui a parfois du mal à s’imposer sur le lecteur multimédia portable de voiture. Plus d’un modèle peuvent l’afficher, mais un grand nombre aura des difficultés à reconnaitre les fichiers. Le VOB facilite la présentation de différents canaux, et intègre facilement des sous-titres qui peuvent être sélectionnés au besoin.

Pourquoi mon lecteur DVD voiture ne lit-il pas les supports ?

lecteur dvd de voiture apemanLes raisons pour lesquelles votre lecteur DVD portable ne lit pas les supports peuvent être nombreuses. La première est tout simplement le manque de compatibilité des fichiers avec les formats pris en charge par l’appareil. Attention aux vidéos AVI qui sont réputés pour présenter plus de difficultés que les autres modes, à cause des différents Codecs !

Pensez à vérifier les formats que votre appareil peut supporter avant d’enregistrer les films. Que ce soit sur un DVD ou sur une clé USB, cette précaution ne sera pas inutile. En effet, les fichiers que vous enregistrez sur un support USB sont basiquement les mêmes que ceux que vous placerez dans un DVD. La seule contrainte est de vérifier que l’enregistrement soit fait dans une version qui peut être lancée facilement. Plus rarement, l’impossibilité de lire les conteneurs résulte d’un endommagement de ces derniers, ou d’un problème au niveau du lecteur. Si l’appareil peut facilement être réparé, les DVD et les clés défaillantes ne doivent plus être utilisés car dangereux pour le lecteur de film.